Les espèces du Saint-Laurent

Saccorhiza dermatodea

Saccorhiza dermatodea

Type de la ressource

  • Algue
  • Algue brune

Autres nom

Saccorhize, laminaire coriace

Statut de la ressource

  • Non préoccupant

Saison de consommation

Pas encore disponible au Québec.

GRANDEUR : De 2 m à 3 m.

ESPÉRANCE DE VIE : Moins d’un an.

CYCLE DE VIE : En Gaspésie, les frondes de la laminaire coriace adulte sont fertiles de fin septembre à décembre.

L’algue libère des spores, puis meurt, se dégradant lentement tout au long de l’hiver. Les spores donnent naissance à des organismes appelés gamétophytes. C’est sous cette forme que l’algue hiverne. Au printemps suivant, les gamétophytes produisent des cellules reproductives mâles et femelles. Lorsque ces cellules se rencontrent, une nouvelle laminaire coriace se forme.

Cette laminaire a de très grandes lames, souvent fendues dans le sens de la longueur et parsemées de touffes de poils courts. Son stipe est plat, flexible et coriace. L’algue a une couleur brun doré. Elle se fixe au substrat par moyen d’un crampon en forme de parapluie avec une frange de longs tubes.

Zone du littoral, dans les eaux froides.

La laminaire coriace préfère un environnement turbulent, pour avoir un renouvellement constant des nutriments autour d’elle.

PROIES :

CO2
Énergie solaire

PRÉDATEURS :

Mollusques herbivores
Oursins verts

ENGINS : Cueillette manuelle.

RÈGLEMENTATIONS :
Permis nécessaire.

Cette algue n’est pas encore récoltée de façon commerciale bien qu’elle ait déjà été cultivée de manière expérimentale au Québec en 2017.

BIENFAITS :
Peu d’information existe sur le goût ou l’utilisation commerciale de la laminaire coriace.

De manière générale, les algues sont réputées pour leurs bénéfices pour la santé. Elles sont faibles en gras, et riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Les algues brunes sont notamment riches en iode, essentiel à la glande thyroïde. Toutefois, une consommation modérée est conseillée, en particulier pour les femmes enceintes ou les personnes à risque de problèmes thyroïdiens.

UTILISATION :
Peu d’information.

La sacchorize est probablement similaire au kombu pour des fins culinaires. Comme une feuille de laurier, elle est retirée après la cuisson, laissant, derrière elle, ses glutamates qui rehaussent le goût.

Les eaux du Saint-Laurent sont réputées pour être de bonne qualité. Toutefois, puisque les algues absorbent les éléments présents dans l’eau pour grandir, il est préférable de veiller à la propreté du site de récolte avant de les consommer fraîches.