phone 418 763-2500
Vous êtes un marchand, un pêcheur ou manufacturier
Habituellement disponible toute l’année (élevage).

© Graphiste Carton

Fruit de mer - Mollusque

Moule bleue

Mytilus edulis /  Moule commune

  • Statut de la ressource : Se porte bien, Fourchette bleue (élevage).
  • Type de pêche : Mariculture - récolte de moules d’élevage en suspension ou récolte de moules sauvages.

La moule bleue est composée d’un corps mou protégé par deux coquilles de calcaire pouvant être de couleur bleuâtre ou noire. Il s’agit d’un mollusque filtreur.

Elle s’accroche au substrat grâce à des filaments adhésifs nommés le byssus. Celui-ci est parfois appelé “barbe”. Le byssus permet à la moule de résister face au courant et aux vagues.

La moule vit dans la zone intertidale et dans les eaux peu profondes, surtout tempérées, où elle va se fixer sur divers supports.

Espérance de vie

24 ans.

Grandeur

1 à 10 cm.

En cuisine

Entrées, salades, pâtes, plats principaux, soupes et chaudrées.

Goût

Goût iodé avec une saveur sucrée, et un arrière-goût noisette. Peut remplacer les palourdes.

Texture

Les moules d'élevage ont une chair plus tendre, plus dodue et d’un jaune plus pâle que les moules sauvages, et elles sont sans gravier ni sable.

Balises

  • Chair jaune
  • Moelleuse
  • Salé
  • Sucré
  • Tendre

Les moules que l’on retrouve dans le commerce peuvent provenir de deux types de récoltes. Les plus répandues étant celles d’élevage en suspension (culture sur filière, collecteur de naissain, boudins), placées près de la surface de l’eau. On appelle cet élevage la mytiliculture. Les mytiliculteurs doivent souscrire des baux aquacoles portant sur des secteurs définis. Aucune saison n’est établie pour la récolte des moules provenant d’élevages. La moule de taille moyenne est pêchée lorsqu’elle mesure 5,5 à 6 cm.

La récolte de moules sauvages est également possible grâce à un permis délivré par le MPO pour des zones agrées. Cette dernière ne peut se faire que manuellement ou avec des outils à main (fourche, langue et pelle). Les périodes de récolte sont au printemps et à l’automne. Cette récolte peut être commerciale mais elle est souvent utilisée afin de prélever des naissains qui seront utilisés pour démarrer un élevage par exemple.

Au Québec, cette récolte est d’ailleurs régulièrement pratiquée par les Premières Nations entre autres pour leur propre consommation, pour la vente ou pour la confection d’un stock de départ en vue de faire de la mytiliculture.

Mariculture : stock selon production.

Le Canada est le leader de la production. La moule bleue est la deuxième espèce la plus cultivée du pays.
Récolte sauvage : dernier rapport du MPO 1996.

La moule bleue est riche en protéines, en oméga 3, vitamines B12 et C, en fer, zinc et antioxydants. Elle est pauvre en calories et en gras saturé et c’est un des aliments les plus riches en calcium et magnésium.

Besoin d'inspiration?

Recettes en lien avec
le produit