Habituellement disponible frais au printemps et à l'été.
Poisson

Limande à queue jaune

Myzopsetta ferruginea /  Sole

  • Statut de la ressource : non évalué.
  • Type de pêche : chaluts à panneaux, sennes.

La limande à queue jaune est un poisson plat de l’Atlantique. Son corps est plat et ovoïde, avec une petite bouche tournée vers le haut et les deux yeux sur la face supérieure du corps. Sa ligne latérale est arquée derrière l’ouverture branchiale. Sa nageoire caudale est arrondie et, comme son nom l’indique, de couleur jaune.

La limande à queue jaune excelle dans l’art du camouflage, et la coloration de son corps varie en fonction de la couleur du fond marin. Le côté oculaire est habituellement brun olive avec des taches rougeâtres, et le côté aveugle est blanc jaunâtre.

La limande à queue jaune est présente de Terre-Neuve à la baie de Chesapeake. Elle privilégie les fonds sablonneux ou les mélanges de sable et de boue ainsi qu’en général les profondeurs de 27 à 364 mètres et les températures variant de 2 à 6°C. Dans toute son aire de répartition, elle effectue des migrations saisonnières, vers les eaux moins profondes au printemps et vers les eaux profondes en hiver.

Espérance de vie

Jusqu’à 12 ans.

Grandeur

Jusqu'à 64 cm.

Goût

Doux et délicat.

Texture

Texture fine et floconneuse.

Balises

  • Chair délicate
  • Fine
  • Floconneuse

La senne-bourse est un grand filet largué par un bateau.  Il va venir encercler des bancs de poissons. Des flotteurs sont fixés sur la partie supérieure tandis que la partie inferieure est lestée et fermée (boursage) pour éviter la fuite des poissons par le fond. La bourse formée est réduite et les poissons vont être prélevés à l’aide d’une épuisette spéciale.  

Le chalut est un large filet de forme conique, trainé par un bateau sur le fond de l’océan ou parfois dans la zone pélagique. À sa sortie de l’eau, la poche contenant le poisson capturé est vidée sur le pont du bateau.

Bien que l’abondance des tailles pré-commerciales (moins de 25 cm) de la limande à queue jaune dans le sud du golfe du Saint-Laurent ait augmenté pendant la majeure partie de la période depuis 1985, l’abondance des tailles commerciales décline depuis 1980 environ.

Selon les estimations du modèle, l’abondance des poissons de 6 ans et plus a diminué de 95 % depuis le milieu des années 1980. Ce déclin semble se poursuivre. Selon le modèle, cette diminution de l’abondance des poissons plus âgés et plus grands est due à une augmentation extrême de la mortalité naturelle de ces poissons. Il existe des preuves solides que la prédation par les phoques gris est une cause importante de cette mortalité élevée.

Dans les dernières années les captures de limandes servaient uniquement pour l’appât. Depuis février 2023 l’espèce est sous moratoire dans le sud du golfe (avec la plie rouge et la plie canadienne).

Besoin d'inspiration?

Recettes en lien avec
le produit