phone 418 763-2500
Vous êtes un marchand, un pêcheur ou manufacturier
Habituellement disponible fraiche de septembre à novembre.

© Richard Larocque

Poisson

Anguille d’amérique

Anguilla rostrata /  Anguillette, Civelle

  • Statut de la ressource : menacée.
  • Type de pêche : filet (verveux ou épuisettes), casier/piège à anguilles, fascine.

L’anguille d’Amérique a un corps élancé en forme de serpent recouvert d’une couche de mucus. Une longue nageoire dorsale part du milieu du dos et se continue avec une nageoire ventrale similaire. Les nageoires pelviennes sont absentes et des nageoires pectorales relativement petites peuvent être trouvées près de la ligne médiane. Des variations existent dans la coloration, du vert olive au brun et du jaune verdâtre au gris clair/blanc sur le ventre.

Au Canada, on la trouve dans toutes les eaux douces, les estuaires et les eaux saumâtres et marines qui ont un accès à l’océan Atlantique, depuis les chutes du Niagara dans les Grands Lacs jusqu’au milieu de la côte du Labrador.

Espérance de vie

Maximum de 43 ans.

Grandeur

Jusqu’à 122 cm pour les femelles, 50 cm pour les mâles.

Goût

Savoureux.

Texture

Ferme et légèrement caoutchouteuse.

Balises

  • Caoutchouteuse
  • Chair ferme

Les casiers sont utilisés pour la capture d’espèces vivant sur le fond. Il s’agit d’engins de pêche fixes et passifs. Des appâts sont placés à l’intérieur pour attirer l’espèce ciblée. Cette technique est sélective puisqu’elle permet de remettre à l’eau les animaux non voulus. 

L’anguille d’Amérique est une espèce importante pour la pêche commerciale et récréative depuis de nombreuses années, les anguilles étant récoltées comme nourriture et appât. Cependant, la surpêche, la perte d’habitat et d’autres facteurs ont entraîné un déclin des populations d’anguilles dans certaines régions, et l’espèce est actuellement répertoriée comme « en danger » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et « menacée » par le COSEPAC.

Des efforts sont en cours pour conserver et restaurer les populations d’anguilles d’Amérique grâce à diverses mesures de gestion et de restauration, notamment la protection de l’habitat, des programmes de repeuplement et des réglementations sur la pêche.

Au Québec, comme dans plusieurs autres régions où la pêche à l’anguille est pratiquée, la population d’anguilles d’Amérique a diminué au cours des dernières années et l’espèce est actuellement considérée comme étant en voie de disparition. En conséquence, le gouvernement du Québec a mis en place un certain nombre de mesures pour protéger et conserver les populations d’anguilles, notamment des restrictions sur la pêche et le développement de programmes de repeuplement pour aider à reconstituer les stocks d’anguilles dans les cours d’eau de la province. Malheureusement, les stocks ont du mal à se renouveler.