Habituellement disponible frais surtout en été et automne.

© Robert Baronet

Poisson

Chaboisseau sp.

Myoxocephalus sp. /  Chabots, Crapauds de mer, Plogueuils

  • Statut de la ressource : non évalué pour les populations marines.
  • Type de pêche : chalut, filets maillants (prises accidentelles).

Les espèces de Myoxocephalus sont généralement de petits poissons de fond, avec des corps aplatis et de grosses têtes. Ils ont une apparence distinctive, avec de grands yeux, des nageoires épineuses et ont souvent une coloration marbrée ou de type camouflage pour se fondre dans leur environnement. Leur première nageoire dorsale est épineuse et leur deuxième à rayons mous.

On retrouve ces espèces principalement dans le nord des océans Pacifique et Atlantique et dans l’océan Arctique. Les chaboisseaux sont des poissons benthiques, ce qui signifie qu’ils vivent sur ou près du fond de l’océan et se trouvent souvent dans les zones rocheuses et les lits de varech. Ce sont des poissons de la côte et du plateau continental et de nombreuses espèces peuvent tolérer de faibles salinités et l’eau douce.

Espérance de vie

Jusqu'à 18 ans.

Grandeur

Variable selon les espèces.

En cuisine

Le goût et la texture des espèces de Myoxocephalus sont similaires à ceux d’autres poissons à chair blanche comme la morue ou l’aiglefin. Cependant, ils ne sont pas aussi couramment consommés que ces autres poissons et peuvent être davantage une spécialité régionale dans certaines régions, où ils sont alors consommés dans des plats traditionnels comme les ragoûts de poisson ou les chaudrées.

Le chaboisseau est également utilisé dans certaines cuisines autochtones au Canada, où il peut être préparé de manière traditionnelle comme le fumage, le séchage ou la fermentation.

Goût

Doux et saveur sucrée.

Texture

Chair blanche et ferme.

Balises

  • Chair blanche
  • Chair ferme
  • Sucré

Certaines espèces de chaboisseau sont exploitées commercialement au Canada à l’aide de diverses méthodes de pêche, notamment le chalutage de fond et les filets maillants. Cependant, ils ne sont généralement pas ciblés par la pêche commerciale, mais sont capturés de façon accidentelle dans les chaluts et autres méthodes de pêches peu sélectives.

Deux espèces marines sont identifiées : le chaboisseau à épines courtes (M. scorpius) et le chaboisseau à dix-huit épines (M. octodecemspinosus). Dans les deux cas, ce sont des espèces côtières qui sont parfois capturés comme prises accidentelles lors de la pêche aux poissons de fond. N’étant pas des espèces ciblées, il n’y a pas d’informations sur les stocks, exception faites de la baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, où une petite pêche au chaboisseau à dix-huit épines à lieu (pêche pour appâts) et les indices d’abondance semble mettre cette population près du point de référence limite, suggérant une surexploitation à cet endroit.

Besoin d'inspiration?

Recettes en lien avec
le produit